Aides et actualités

L'eco-PTZ : ce prêt pour financer vos travaux sans intérêts !

L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) représente un levier essentiel pour stimuler la rénovation énergétique des habitations en France. C’est un prêt sans intérêts proposé par l’état qui permet de payer votre reste à charge de manière étalée, et sans frais !
Publié le
20/4/2024
Estimer le prix de votre
Économisez jusqu'à
Trouver mon Artisan
Décrivez votre projet en 1 minute
4.7/5 sur Google

Quel montant puis-je emprunter avec un eco-PTZ ?

Un emprunt à taux 0 vous permet d’emprunter tout le reste à charge après estimation du montant de vos travaux par un artisan certifié RGE.

Les seuils maximums de l’écoPTZ sont les suivants :

  Action seule Lot de 2 travaux Lot de 3 travaux Bénéficiaire MaPrimRénov
Montant maximal du prêt par logement 15 000 € (7 000 € pour les parois vitrées) 25 000 € 30 000€ 50 000€

Les remboursements peuvent être étalés jusqu’à 20 ans, vous permettant souvent de réaliser plus d’économies que le coût mensuel de vos travaux !

Les copropriétés peuvent elles en bénéficier ?

Les copropriétés ont aussi accès à un éco-prêt à taux zéro jusqu’à 3000€ pour financer des travaux visant à améliorer l'efficacité énergétique des bâtiments qu’elles gèrent. Ce prêt peut être utilisé pour des travaux réalisés sur les parties communes ou les parties privatives de la copropriété, dans le cadre d'interventions collectives.

Le syndic de copropriété est chargé de contracter l'éco-prêt à taux zéro "copropriétés" pour le compte de l'ensemble des copropriétaires. Chaque bâtiment ne peut bénéficier que d'un seul éco-prêt à taux zéro "copropriétés". Seuls les copropriétaires occupants ou destinant leur logement à un usage principal peuvent participer à ce dispositif.

En complément de cet éco-prêt collectif, chaque copropriétaire a la possibilité de demander un éco-prêt à taux zéro individuel pour financer d'autres travaux de rénovation énergétique. Ce prêt individuel doit être demandé dans les 5 ans suivant l'émission du projet de contrat d'éco-prêt à taux zéro "copropriétés".

Le montant total de ce prêt individuel et de la contribution du copropriétaire à l'éco-prêt collectif ne peuvent dépasser 30 000 € pour un même logement.

Quelles sont les démarches à mettre en place ?

Voici un cadre clair et concis pour vous aider à traverser les étapes cruciales menant à l'obtention d'un éco-PTZ cette année.

  1. Précisez votre projet de rénovation énergétique : commencez par bien cerner quels travaux vous souhaitez réaliser, quelles primes vous allez pouvoir déduire et vers quelle nouvelle classe énergétique vous vous dirigez. Vous pouvez contacter un expert MdE dès cette étape pour être accompagné gratuitement !
  2. Trouvez un Artisan RGE : l’eco PTZ n’est accordée que si l’entreprise qui réalise vos travaux est certifiée RGE (reconnu garant de l’environnement). Tous les Artisans MdE le sont !
  3. Interrogez votre banque : demandez à votre banque si elle permet la mise en place d’un prêt Eco-PTZ. Si ce n’est pas le cas, pas de panique ! Métiers des Énergies vous accompagne dans la recherche d’une autre banque compatible avec votre projet.
  4. Complétez le dossier Eco-PTZ : ce dossier est à remplir avec votre Artisan certifié RGE qui vous guidera tout au long du procédé !
  5. Réalisez vos travaux : en recevant en amont le montant de votre prêt pour régler la facture !
  6. Suivez les travaux : toujours accompagné par les équipes MDE
  7. Complétez le dossier : après la fin des travaux, pour justifier de leur réalisation (à réaliser dans les trois ans qui suivent la mise à disposition de l’aide)

Qui prend en charge les interêts de l’Éco-PTZ ?

L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est un prêt sans intérêt, ce qui signifie que les intérêts ne sont pas à la charge de l'emprunteur. Les intérêts sont pris en charge par l'État ou par les établissements bancaires qui proposent ce dispositif. Cela permet aux propriétaires de bénéficier d'un financement avantageux pour leurs travaux de rénovation énergétique sans avoir à supporter le coût supplémentaire des intérêts habituellement associés à un prêt.

Ce prêt fonctionne-t-il pour les panneaux solaires ?

L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) peut être utilisé pour financer l'installation de panneaux solaires thermiques et hybrides, mais pas pour les panneaux solaires photovoltaïques.

Les panneaux solaires thermiques servent à produire de l'eau chaude sanitaire ou à chauffer un logement, tandis que les panneaux solaires hybrides combinent la production d'eau chaude et la génération d'électricité.

Ces équipements sont considérés comme éligibles aux travaux d'amélioration de la performance énergétique et peuvent donc être financés par l'éco-PTZ, à condition que les travaux soient réalisés par des professionnels certifiés RGE et respectent les critères d'éligibilité du dispositif.

Partager l'article :
Économisez jusqu'à
Trouver mon Artisan